VIDÉO

Des éoliennes
dans le 20e arrondissement

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan climat, la ville de Paris et la mairie du 20e ont décidé d’expérimenter des mini-éoliennes urbaines sur le belvédère de la Maison de l’air, au sommet du parc de Belleville. Cette implantation dans le 20e arrondissement constitue la première expérimentation grandeur nature du potentiel des mini-éoliennes à Paris !

via le compte de la Mairie du 20e sur Dailymotion
 

Au 18e siècle, les ailes des moulins à vent tournoyaient au sommet de la colline de Belleville où les terrains étaient essentiellement agricoles. Aujourd’hui, l’implantation de deux mini-éoliennes dans le parc de Belleville permet de recréer le lien entre passé, présent… et avenir ! En effet, l’un des objectifs du plan climat, voté par la Ville de Paris, est d’atteindre 25 % d’énergie renouvelable pour la consommation énergétique d’ici 2020. Cet engagement se traduit par le développement du solaire photovoltaïque et thermique, de la géothermie, de la biomasse et du “micro-éolien”.

Le projet
La société Elena Energie développe des modèles d’éoliennes silencieuses et de petites dimensions qui sont adaptées à une configuration urbaine, à population dense.
A partir de la mi-janvier 2010, elle va implanter deux éoliennes sur la toiture-terrasse de la Maison de l’air, située 27, rue Piat, dans le 20ème, pour une période d’un an renouvelable jusqu’à six ans maximum.
Le choix du lieu a été stratégique car la Maison de l’air est située sur les hauteurs de Paris, plus soumis aux vents. Elle offre l’un des plus beaux panoramas sur la capitale et ses alentours. De plus ce lieu symbolique, consacré à l’air, propose une exposition permanente au public pour vous faire découvrir tous les aspects liés à ce sujet.

Les objectifs
Cette implantation revêt un caractère expérimental et pédagogique et doit permettre de :
* enregistrer les différents paramètres tels que la vitesse du vent, la vitesse de rotation de chaque éolienne et la production instantanée d’électricité ;
* promouvoir la production d’énergie électrique par le vent en milieu urbain ;
* étudier les possibilités d’utilisation à Paris de matériels de ce type et vérifier sa bonne intégration en milieu urbain (mesure du bruit émis…) ;
* valoriser l’utilisation de l’énergie éolienne dans un cadre urbain.