Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Amer
de Amine Adjina
dans une mise en scène de Azyadé Bascunana et 
Amine Adjina

Du mardi 21 au jeudi 23 mars 2017 au Tarmac
dans le cadre des Traversées du monde arabe *

« De mon corps des cendres / De mes cendres un désert / Un désert en Algérie »

Petite fille, Azyadé Bascunana a promis à sa grand-mère de disperser ses cendres en Algérie. À ce jour, elle n’a pas tenu sa promesse et l’urne est restée sur le meuble dans la maison des parents. Alors, la comédienne a demandé à Amine Adjina d’écrire l’histoire, son histoire…

Amer débusque les souvenirs lovés, au creux de l’intime, dans les interstices de la mémoire. L’appel à la prière, les taxis jaunes, la palmeraie, la première cigarette, les confidences, le désert, les mouettes et la musique de la mer…

Avec une tendre connivence et un sourire complice, c’est depuis l’enfance que la petite fille regarde sa grand-mère comme ce pays. Tous deux aimés, tous deux toujours présents mais désormais un peu plus lointains. Car il y a aussi le poids de l’Histoire, celle de l’Algérie et de la France. Et celle de la famille, la violence du départ, l’arrachement, la vie après, la vie ailleurs.

Plus d’infos ici


Les 21, 22 et 23 mars 2017
Durée du spectacle : 1h
Mardi et jeudi à 14h30 et 20h, mercredi à 20h


Texte : Amine Adjina / Mise en scène : Amine Adjina, Azyadé Bascunana / Interprétation : Azyadé Bascunana
Direction d’acteur : Amine Adjina / Création lumière : Olivier Modol / Création sonore : Damien Fadat / Administration : Audrey Thiery


* Traversées du monde arabe, du 21 février au 31 mars 2017
Ces traversées sont une invitation à jouer à saute-frontières, passer d’un bord à l’autre, tout simplement changer de côté le temps d’un spectacle.
Pour défier les forteresses qui s’érigent inexorablement, nous vous proposons de rassembler des artistes de disciplines et d’horizons différents pour convoquer des pensées et des imaginaires qui cherchent à tisser des liens entre eux et font émerger à la fois des résonances et des différences.
Six semaines de danse, de théâtre et d’événements pour rebâtir les chemins qui nous relient aux autres.