Chargement Évènements
Cet évènement est passé

INVITATIONS AUX ARTS ET AUX SAVOIRS *
UTOPIQUE, L’UTOPIE ? – DEPLOYER LES POSSIBLES **

Brève histoire utopique #2
Une conférence d’Alice Carabédian ***

au Pavillon Carré de Baudouin
mardi 5 décembre 2017 à 19h

Entrée libre

Comment a-t-on pu dire de l’utopie qu’elle portait en elle les germes des totalitarismes ? Poursuivant l’historique non exhaustif de l’utopie, nous verrons les transformations qu’elle a subies à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. En effet, le tournant du siècle a également vu apparaître ce que l’on appelle aujourd’hui la science-fiction. Les images de futurs radieux et de liberté que nous permettaient les utopistes ont vite laissé place aux récits catastrophiques et angoissants d’une utopie dégénérée : la dystopie.

* Invitations aux arts et aux savoirs / Chaque année, la mairie du 20e vous propose au pavillon Carré de Baudouin un cycle de conférences gratuites, et programmées à des horaires variés, à la fois exigeantes, de qualité et accessibles à tous ; elles constituent une véritable université populaire, pour que le savoir dépasse toutes les barrières.

** Utopique l’utopie ? – Déployer les possibles / L’utopie concerne tout et tout le monde : de l’organisation politique d’un lieu à la question du travail ou de l’absence de travail ; de la question écologique à celle des sexualités ; des frontières à la question animale ; de la place du corps dans l’espace à celle de l’inconscient ; du rôle de la technologie dans nos sociétés et nos vies à la relation à la nature… Mais quel est le pouvoir réel de l’utopie aujourd’hui ? Comment se présente-t-elle ? Où pouvons-nous la trouver ? L’utopie est à la fois récit, discours, concept, mouvement, pratique. En auscultant les représentations des mondes et créatures issus de la science-fiction, ce cycle de conférences vise à développer une vision positive, critique, créative de l’utopie. Il s’agit d’investir de façon radicale pour comprendre notre monde actuel et dessiner des futurs souhaitables et désirables. L’utopie ouvre les perspectives et nous invite à penser bien au-delà de nos catégories et normes habituelles. L’utopie est politiquement subversive et semble aujourd’hui plus que nécessaire. C’est un appel d’air, un appel à la justice et à la liberté.

*** Diplômée de l’Université Paris Diderot, Alice Carabédian est docteure en Philosophie politique. Au croisement de la littérature et de la philosophie politique, sa thèse porte sur une reconceptualisation critique de l’utopie à partir de l’oeuvre littéraire Le Cycle de la Culture d’Iain M. Banks. Elle étudie la science-fiction comme laboratoire de pensée et moyen de problématiser les enjeux politiques contemporains. Elle est co-fondatrice de l’Archipel des devenirs, centre de recherche sur l’utopie qui organise depuis 2012 des événements autour de l’utopie, des alternatives, de l’imaginaire.