Chargement Évènements
Cet évènement est passé

CONCERT

Fanfaraï Big Band
+ Samia Diar en duo avec Mokrane Adlani

Raï cuivré

en concert au Studio de l’Ermitage
samedi 15 septembre 2018 à 20h30

Si Fanfaraï Big Band louvoie avec aisance entre sonorités traditionnelles d’Afrique du Nord, jazz, rythmiques et harmonies latines, turques et tziganes, c’est que ses membres se sont abreuvés à de multiples sources. Cette formation atypique propose une exploration sonore novatrice nourrie par un sens poussé de l’improvisation, un travail subtil de ré-écriture du répertoire populaire ou classique et une attention particulière accordée à la qualité des arrangements, et des compositions originales.

Sur scène, les 12 musiciens, multi-instrumentistes, délivrent une performance sonore autant que visuelle. Ce concentré énergétique qui culmine dans le virevoltement des émotions et la rencontre entre différentes teintes musicales, ces chants habités qui trouvent un écho dans les chœurs des musiciens, ces envolées cuivrées qui donnent du relief aux rythmiques traditionnelles et ces solos imprégnés d’un jazz presque « cinématographique » sont autant de voix qui expriment l’âme de cette formation unique en son genre.

Leur 3ème album, « Raï is not dead », disponible depuis le 27 avril 2018, est un hommage particulier au Raï des anciens qui participa à la libération d’une parole et d’une créativité souvent ligotée par le conservatisme et l’extrémisme.

Didier Combrouze : basse (ou guitare), choeur / Hervé Le Bouche : batterie / Guillaume Rouillard : trompette / Patrick Touvet : trompette, chœur / Antoine Giraud : trombone (ou tuba), chœur / Olivier Combrouze : sax ténor, baryton, chœur / Emmanuel Le Houezec : sax alto, flûte, chœur / Samir Inal : percussions, oud, chœur / Mehdi Chaib : sax soprano, kerkabou, chœur / Abdelkader Tab : percussions, gumbri, chant / Bouadellah Khelifi : chant, violon / Vincent Theard : claviers

Site officiel / Facebook


1ère partie – Samia Diar en duo avec Mokrane Adlani

Artiste étonnante à la voix mélodieuse, Samia Diar est l’une des artistes les plus prolifiques et les plus engagées de la nouvelle scène algérienne.

Voilà une musicienne issue de cette nouvelle génération d’artistes algériens ! Née à Annaba, dans l’Est algérien en 1973, sa première rencontre musicale est la guitare à l’age de 13 ans. Elle fait ses premiers pas dans le milieu artistique en 1993 avec la formation Triana d’Alger avant de rejoindre, en 1998, le groupe Mediterraneo avec lequel elle se produit à travers l’Algérie et en Europe. En 2002 elle pose ses valises à Paris et monte sa propre formation.

Des rythmes dansants, une mélodie enlevée portée par une voix sublime, des sujets graves abordés avec pertinence et sensibilité. Samia Diar trouve l’émotion juste.

Toutes les influences de la Méditerranée sont dans les doigts et la voix de Samia qui, joyeuse et combative, prête l’oreille à tout et développe depuis quelques années un style unique qui n’a pas fini de nous surprendre…