Chargement Évènements
Cet évènement est passé

THEÂTRE

Le Père Goriot
d’après Honoré de Balzac

au Théâtre Darius Milhaud
les mercredis à 21h du 3 octobre 2018 au 23 janvier 2019

« Il faut vous manger les uns les autres comme des araignées dans un pot, attendu qu’il n’y a pas 50 000 bonnes places. »

Comment réussir quand on est jeune et sans argent ? Faut-il miser sur les études ? Les relations mondaines ? Le crime ? Emporté dans le tourbillon du monde parisien, Rastignac tâtera de ces trois voies.

Avec Le Père Goriot, Balzac achève le tableau le plus exact de ce à quoi chacun de nous est confronté au moment d’entrer dans la vie.

« Un étudiant arrivé à Paris agrandit l’horizon de sa vie, et finit par concevoir la superposition des couches humaines qui composent la société. S’il a commencé par admirer les voitures qui défilent sur les Champs-Elysées, il arrive bientôt à les envier. »

Cet étudiant c’est Rastignac. Venu à Paris pour étudier le droit, dernier espoir d’une famille pauvre, il doit parvenir. Mais comment ? Il pourrait finir ses études, gravir honnêtement et patiemment les échelons, quitte à ne pas aller très haut. Où, comme le lui suggère la Vicomtesse de Beauséant, sa cousine, il pourrait arriver par les femmes, porte d’entrée du grand monde et des relations qui font tout. Vautrin, lui, propose le crime. Raccourci offert à ceux qui se sont affranchis des règles d’une société injuste et qui lui ont déclaré la guerre. Emporté dans le tourbillon du monde parisien, Rastignac tâtera de ces trois voies.

L’argent, le succès, l’amour, la finance, l’usure, le logement, la mode, la vanité, la rancune, la vengeance, les tromperies, les salons, l’aristocratie, la bourgeoisie, les criminels, les pauvres ; pas une chose de notre vie qui ne soit emportée par le torrent du roman. En toile de fond, la tragédie du vieux père Goriot. Ruiné par ses filles, abandonné de tous, il incarne la cruauté d’un monde gouverné par l’intérêt. En peignant les passions dans l’entrelac de la société des temps modernes, Balzac achève le tableau le plus exact de ce à quoi chacun de nous est confronté au moment d’entrer dans la vie…

+ d’infos ici


Tout public à partir de 14 ans
Durée : 1h35
Les mercredis à 21h du 3 octobre 2018 au 23 janvier 2019 – (relâches les 26 décembre et 2 janvier).


Auteur : Honoré de Balzac / Mise en scène : David Golzahl / Avec : Mélodie Manolia, Romaric Olarte, Jean-Benoit Souilh
Lumières : Gauthier Haziza


Théâtre Darius Milhaud
80, allée Darius Milhaud, 75019, Paris
Renseignements et réservations : 01 42 01 92 26
E.mail : tdm4@orange.fr