Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Projection-rencontre avec Katia Kameli
Le Roman Algérien
en présence de Marie-José Mondzain

lundi 25 septembre 2017 à 20h chez Khiasma
dans le cadre des Lundis de Phantom *

Pour le deuxième Lundi de Phantom consacré à l’univers de Katia Kameli, l’artiste et vidéaste nous propose de plonger dans la fabrication de son film à épisodes «Le Roman Algérien». Une réflexion sur la création d’une archive vivante de l’Algérie contemporaine qui interroge le rapport aux images, aux signes et à la mémoire.

Pour le deuxième épisode qu’elle vient d’achever, elle convoque la lecture de Marie José Mondzain. Née à Alger, la célèbre philosophe des images regarde et commente la mise en récit de l’histoire de ce pays par des femmes militantes à partir de quelques photographies et moments clefs des premières heures de l’Indépendance.

Katia Kameli et Marie-José Mondzain prolongeront la conversation du film en public et dialogueront, en compagnie d’Olivier Marboeuf, autour des enjeux du regard et du geste de l’archiviste.

Comme c’est maintenant la tradition, ce Lundi de Phantom s’ouvrira par un repas convivial.
N’hésitez pas à apporter un plat ou une boisson à partager !
________________________________

Espace Khiasma – 15, rue Chassagnolle, 93260, Les Lilas (M° Mairie des Lilas ou Porte des Lilas)
Entrée libre – Merci de nous confirmer votre venue à l’avance à l’adresse resa@khiasma.net ou au 01 43 60 69 72


Katia Kameli est une artiste pluridisciplinaire. Elle vit à Paris. Elle est diplômée d’un DNSEP à l’École Nationale des Beaux-Arts de Bourges et d’un post-diplôme, le College-Invisible, dirigé par Paul Devautour à l’École Supérieure d’Arts de Marseille.
En 2007-2008, elle est lauréate du programme Cultures France, Paris-New York, et part en résidence à Location One (NY). Son travail a trouvé une visibilité et une reconnaissance sur la scène artistique et cinématographique nationale et internationale, et a été montré dans des expositions personnelles : What Language Do You Speak Stranger, The Mosaic Rooms, London (2016); Futur, Artconnexion, Lille (2016); Taymour Grahne Gallery, New York (2014); 7 Acts of Love in 7 days of Boredom, Transpalette, Bourges (2012) ; et des expositions collectives : Cher(e)s Ami(e)s, Centre Pompidou, Paris (2016); Made in Algeria, Mucem, Marseille (2016); Entry Prohibited to Foreigners, Havre Magasinet, Boden, Sweden (2015); Where we’re at, Bozar, Bruxelles (2014); Lubumbashi Biennale, Congo (2013); Pour un Monde Durable, Fondation Calouste Gulbenkian, Portugal (2013); Le Pont, MAC Marseille (2013); Dak’art, Biennale de Dakar (2012); Higher Atlas, Biennale de Marrakech (2012); et La Biennale de Bamako, Mali (2011).
Site internet de l’artiste

* Débutés en janvier 2013, les Lundis de Phantom se sont imposés comme un rendez-vous singulier, fondé sur la présentation publique de recherches artistiques en cours. Moments de discussion, de découverte et d’expérimentation, les Lundis sont autant de fenêtres sur l’activité des artistes associés à ce laboratoire de cinéma qu’incarne La Fabrique Phantom – nouvel outil dédié au développement des pratiques contemporaines du film : un espace vivant de recherches et de rencontre, une communauté associant professionnels et publics, s’adaptant aux spécificités de chaque projet.
Depuis le début de l’année 2017, Plateforme installe de nouvelles manières de penser, de faire et de partager l’Espace Khiasma. Ainsi les Lundis de Phantom, programme mensuel consacré à la présentation d’un travail en cours d’artiste s’ouvrira dorénavant par un repas partagé, histoire de démarrer de manière hospitalière la conversation.