“La Cantatrice chauve”, d’Eugène Ionesco, dans une mise en scène de Judith Andrès, au Théâtre de Belleville

Chargement Évènements
Cet évènement est passé

La Cantatrice chauve
d’Eugène Ionesco
dans une mise en scène de Judith Andrès

au Théâtre de Belleville
du 11 juillet au 15 septembre 2017

« La Cantatrice chauve : Théâtre abstrait. Drame pur.
Anti-thématique, anti-idéologique, anti-réaliste-socialiste,
anti-philosophique, anti-psychologique de boulevard, anti-bourgeois, redécouverte d’un nouveau théâtre libre.
C’est-à-dire libéré.

Personnages sans caractères. Fantoches. Etres sans visage.
Intrigues et actions dénuées d’intérêt.
Mots sans suite et dénués de sens.
Burlesque poussé à son extrême limite.

Là, un léger coup de pouce, un glissement imperceptible et l’on se retrouve dans le tragique.

C’est un tour de prestidigitation. »

Notes et contre-notes, Eugène Ionesco

+ d’infos ici


Durée : 1h
Du mardi au samedi à 19h15, relâches les 12 et 15 août 2017


Texte : Eugène Ionesco / Mise en scène : Judith Andrès / Avec : Judith Andrès, Brice Borg, Sophie Le Garles, Sara Lo Voi, Luca Teodori et Célian D’Auvigny en alternance avec Martin Van Eeckhoudt
Production : Compagnie UBU POP CORP


La presse en parle
« Entreprise de dépoussiérage ultra-efficace, la compagnie Ubu Pop Corp’ déstructure en profondeur la pièce de Ionesco. » Charlie Hebdo
« Allez voir La Cantatrice Chauve dans cette mise en scène fort divertissante, et dîtes vous que le rire vaut bien, bien des discours ! » Le Monde.fr
« Un chef d’oeuvre de modernité qui ne dure qu’une heure. On en redemande. » Huffington Post


Plein tarif : 25 €
Tarif réduit : 15 €
Moins de 26 ans : 10 €