Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Le Déterreur
d’après Mohammed Khaïr-Eddine
dans une mise en scène de Cédric Gourmelon

Du mercredi 29 au vendredi 31 mars 2017 au Tarmac
dans le cadre des Traversées du monde arabe *

Du fond de sa cellule, un condamné à mort confie, en un récit âpre et puissant, les coins d’ombre de sa douloureuse existence. À ses mots, se mêlent ceux de l’écrivain narrateur, confondus dans une même révolte, une même “guérilla linguistique”.

De Tafraout à Rabat, en passant par Agadir et Paris, Mohammed Khaïr-Eddine a, durant toute sa vie d’exil et d’errance, fustigé le père, le Roi, les religieux et tout ce qui pouvait représenter à ses yeux l’autorité et l’ordre. Son mal être d’enfance et son mal vivre d’homme en ont fait un mal aimé dont la complainte a ressurgi dans ses livres aux fulgurances incandescentes, avec une rage à fleur de lignes. “Enfant terrible”, “écorché vif”, les mêmes mots reviennent pour dire la personnalité de ce trublion iconoclaste qui a marqué de ses “encres vives” les lettres marocaines.

Dans le dépouillement de l’espace, Cédric Gourmelon fait entendre la voix et les mots dressés de l’écrivain rebelle. Le propos est là, cru et nu, comme la poésie qui le porte.

Le Déterreur est un “séisme”. Un roman de l’urgence et de l’alarme dont la beauté vénéneuse semble renaître du sordide. L’oeuvre d’un insurgé provocateur, autant dire un complice de Jean Genet et de son Condamné à mort, ce demi-frère, cet “assassin si beau qu’il fait pâlir le jour”.

 

Plus d’infos ici 


Les 29, 30 et 31 mars 2017
Durée du spectacle : 1h20
Mercredi, jeudi et vendredi à 20h


Jeudi 30 mars 2017, à la fin du spectacle, rencontre avec l’écrivain Abdelkader Djemaï autour des personnalités et des œuvres pionnières de Driss Chraïbi (1926-2007) et Mohammed Khaïr-Eddine (1941-1995).


D’après : “Le Déterreur” de Mohammed Khaïr-Eddine (Éditions du Seuil) / Adaptation et mise en scène : Cédric Gourmelon / Avec : Ghassan El Hakim
Scénographie et lumières : Cédric Gourmelon / Régie plateau : Antoine Hordé / Production : Réseau Lilas / Production, diffusion : Morgann Cantin-Kermarrec


* Traversées du monde arabe, du 21 février au 31 mars 2017
Ces traversées sont une invitation à jouer à saute-frontières, passer d’un bord à l’autre, tout simplement changer de côté le temps d’un spectacle.
Pour défier les forteresses qui s’érigent inexorablement, nous vous proposons de rassembler des artistes de disciplines et d’horizons différents pour convoquer des pensées et des imaginaires qui cherchent à tisser des liens entre eux et font émerger à la fois des résonances et des différences.
Six semaines de danse, de théâtre et d’événements pour rebâtir les chemins qui nous relient aux autres.