Penser qu’on ne pense à rien c’est déjà penser quelque chose