Un collectif de sans-papiers majoritairement maliens, les Baras,
campe sous l’échangeur de la porte de Bagnolet, après avoir été
expulsé d’un bâtiment inoccupé de la rue Alazard, à Bagnolet (93).
Aucune solution d’hébergement ne leur ayant été proposée,
des habitants, d’anciens voisins, leur portent assistance et témoignent.

Un reportage de Télé Bocal, mardi 11 juillet 2017, au métro Gallieni.


Source :  Télé Bocal