J’avoue que j’ai vécu…